LES FEMMES NOIRES ON NE VEUT PAS VOUS ENTENDRE

8 décembre 2016


“Black Girls… Don’t be afraid to use your voice. Your thoughts, opinions, and ideas are just as important as anybody else’s. When you speak, speak with boldness and purpose. Have courage, be confident, and always be true to yourself! Live your life fearlessly! Your voice has GREAT power; don’t be afraid to utilize it when needed. You’re NOT an angry Black woman; you’re a woman who has something important to say. Your voice matters and so do YOU.” Stephanie Lahart 

Depuis un bon bout de temps l'idée d'écrire cet article me trottait dans la tête, j'avais déjà rédigé la Mysogynoir sur Twitter mais cette fois ci j'ai décidé de pousser la chose en ne faisant qu'allusion  à la liberté de parole sur Twitter. Effectivement vous aurez toujours un con pour sortir " Tiens encore une noirte" . 

J'ai vraiment eu du mal à trouver le format de l'article : tribune ? coup de gueule ? lettre ? Disons que je ne vais pas rééduquer les gens sur un sujet dont les femmes noires parlent assez souvent sur les réseaux sociaux. Cette fois ci c'est plus mon amertume (plutôt le désespoir) et ma colère qui s'expriment. Je m'orientais plus vers la pique sachant que tout est plus facile pour les hommes sur les réseaux sociaux, que peuvent ils craindre ? Rien en attendant les femmes subissent. Honnêtement il y'a aucune protection sur Twitter, tu peux te faire harceler des jours et des jours il ne se passe pas grand chose.

De surcroît la misogynoir on la subit tous les jours sur ce réseau, il n'y a pas un jour sans qu'il y est une "blague ", un commentaire sur une femme noire. C'est un phénomène qui se propage depuis des années, nous sommes victimes de sexisme et de négrophobie de la part de nos semblables et d'autres communautés. 

En premier lieu je ressens cette oppression de la parole féminine notamment afro descendante , vous essayez de libérer la parole mais on revient à charge contre vous. Ce n'est pas un secret Twitter est un réseau malsain , il a beau être efficace et percutant mais il reste problématique à mes yeux. La fameuse "liberté d'expression " prônée n'est qu'un leurre vu le cyber harcèlement envers les femmes notamment noires.

Si cette liberté existait on n'aurait pas à subir des attaques h24 sur nos apparences, nos opinions. Notamment le harcèlement envers les filles noires, certains "individus " en profitent pour en abuser car ils considèrent que c'est marrant de se moquer d'une femme noire. Ils viennent en meute et finissent par sortir  " Tu as réussi à énerver les noirtes (mot utilisé pour dénigrer n'importe quelle fille noire) , elles s'excitent " . J'ai envie de dire : BRAVO, vous nous avez montrés à quel point vous êtes une belle bande d'idiots.

Commençons par une phrase que je retrouve assez souvent  "on se victimise ",  cela peut faire écho à plusieurs histoires,  notamment celle de la surexposition médiatique du rappeur Nekfeu, ou certaines jeunes femmes noires avaient tweeter qu'il était surexposé car blanc. Nous avons eu le droit à une avalanche de tweets remettant en cause la vision des ces jeunes femmes, dont certains de type grossiers " Les putes d'afro fem elles voient Nekfeu il pèse ... bande de salopes" ; alors que le spécialiste rap hip hop Olivier Cachin a écrit un article sur la question. Par ailleurs ce " victimise " est fondé car nous sommes les victimes ce n'est pas nous qu'allons vers eux, ce sont eux qui nous emmerdent. 
Revenons au terme afro fem qui désigne une femme noire féministe, le mot a complètement perdu de son sens sur Twitter. 
Sur Twitter on utilise le terme pour une femme ayant une forte opinion ou qui se trouve en désaccord avec une personne, on le sort à tort et à travers à chaque fois qu'il se passe quelque chose on a le droit à "toujours les afro fems, c'est la faute des afro fem " même si elles ne sont absolument pas concernées. Ça les énerve de voir qu'on ait une opinion différente mais qu'en plus celle ci soit fondée.

Même si vous n’êtes pas afro fem vous risquez de vous prendre " regardez cette afro fem". 


Puis il y a cette façon de nous humilier en mettant l'aspect sur notre apparence physique, certains s'en prennent avec joie. Prenons le cas d'une fille noire qui ne trouve pas jolie une autre fille, il y a de très fortes chances qu'on vienne l'importuner sur son physique avec cette fameuse phrase qui revient à chaque fois " les noirtes elles parlent mais elles n'ont pas de cheveux/ portent les cheveux des autres ". C'est une des raisons pourquoi je n'affiche pas ma tête sur ce réseau, il y a aussi l'animalisation qui consiste à faire un montage d'une fille avec le plus souvent un gorille ou une guenon. La photo tourne en boucle, voyez vous comment les gens sont prêts à tout pour nous humilier ?  Le pire est que cela ne semble pas déranger la personne qui vous harcèle, tout va bien dans le meilleur des mondes. Cela dit vous pouvez aussi voir ça venir de la part d'une fille noire.

Ensuite vous avez aussi l'utilisation de PP appartenant à  des filles noires que certains dénichent et les mettent en PP, un moyen de vous faire tourner en bourrique pendant des jours. On poste une photo de nous, ça va nous sortir " elles aiment trop faire les belles alors que rien ne leur appartient " et ça part dans une argumentation avec des personnes risibles. On a même pas le droit de se trouver jolies sinon critique. HOW FUN ? 
Noirte est un terme pour dénigrer n'importe quelle fille noire, tout le monde l'emploie pour attaquer une fille noire ou tout simplement pour designer les filles noires. Noirte est un terme qui amuse les gens, le nombre de fois que vous pouvez le voir employer dans un tweet c'est à se demander si les gens sont désespérés. En outre vous retrouvez certains hommes qui dans le passé s'entendaient très bien avec ces filles noires (ils  les draguaient) , qui finissent par fulminer ces filles. Ce sont des cas qu'on croise plusieurs fois, exemple avec ce tweet qui m'est restée en mémoire " tu ne disais pas ça quand tu étais dans mes DM" . 
Et la vous vous posez une  question : parce que ça n'a pas marchait entre toi et ces filles  tu  dois cracher sur elles en imitant les autres  ? Sérieusement vous trouvez de la négrophilie crasse  et une négrophobie exacerbé. 

Par ailleurs nous pouvons déceler un but qu'on retrouve sur les réseaux sociaux : faire taire les femmes, les tenir au silence. Le nombre d'attaques est incroyable, je pourrai compter le nombre de fois ou je vois ce genre de choses arriver dans ma TL. Il faudrait qu'on se conforme à leurs idées, à leur police des mœurs mais on a strictement rien à faire. En effet il y a une police des mœurs plus souvent masculine qui viennent dans les mentions des filles pour sortir ces fameuses phrases des qu'on s'exprime sur l'emploi, la richesse.

Prenons le cas de " les noirtes toujours des michtos, devinez sa couleur de peau  " pourtant cela ne semble déranger personne quand ce n'est pas une fille noire qui tweete dessus  ou " que  les noirtes pour demander 50 euros ". Selon la police des bonnes mœurs de Twitter nous devrions être des femmes au foyer, soumises et nous contenter d'être une bonne épouse. Autrement dit on doit se policer. Vous aurez le droit au twittos mais aussi à ses groupies, quand vous vous faites attaquer par un gros compte vous avez ses suiveurs qui ne vous lâchent pas. Ce qui devait  juste être un tweet exprimant une opinion se transforme en un chantier ou on se fait attaquer de tous les cotes tout en ayant le soutien de nos semblables. 

J'estime qu'il y a beaucoup de trop de censure ce qui nous amène à ne pas évoquer / discuter de certains sujets car vous savez qu'il y a d'importants risques qu'on vous harcèle alors que vous n'exprimez que votre opinion. Vous sentez que votre opinion en tant que femme noire ne compte pas, vous avez beau réexpliquer à certains la même chose que ce soit sur le colorisme, le racisme, il faudra attendre qu'un confrère  masculin tweete pour que les gens comprennent. C'est déjà arrivé plusieurs fois sur le colorisme (discriminations subies en fonction de la couleur de peau.) ou les filles noires faisaient de longs threads pour qu'au final on applaudisse un homme. Parfois il y a des interventions inutiles, les gens interviennent  juste pour vous casser alors qu'il en est rien.

C'est harassant parce que à force cela joue sur votre mental, vous devez changer vos habitudes c'est à dire bloquer / signaler (cela ne marche que rarement sur Twitter) ou masquer pour vous puissiez twitter en paix. On arrive à ce genre d’extrémités ou pour vous préserver vous adoptez un certain comportement, pour vous dire j'ai moi même bloquer et masquer certains comptes afin qu'ils ne viennent pas pleurer dans mes mentions si un des mes tweet est retweeté en masse. Je ne vais pas vous mentir en disant qu'il n' y a pas de liste, mais sur Twitter en tant que filles noires vous devez éviter/bloquer/masquer  les comptes : les filles sont toutes des putes (la base)  , les noirtes etc, les afro fems ne font que se plaindre/elles ne ferment jamais leurs gueules, le fameux toutestnoirsaufnosmeufs, les filles noires n'ont pas de cheveux elles sont toujours énervées... Vous avez pas mal de comptes à bloquer pour être en paix, ils sont faciles à repérer. 

Je poursuis avec une pique destiné à ceux qui critiquent les afros fem et les femmes noires en général : vous nous attaquez, vous vous moquez de nous, vous prenez un plaisir à nous ridiculiser en groupe en attendant vous ne faites rienVos 1000, 2000 RT ou vous mènent ils ? Payent ils vos factures ? C'est bien beau de s'amuser de nous mais en attendant les afro fems que vous vilipendez h24 elles font bouger les choses, elles lancent des projets ; on les retrouve dans les médias

On parle de ces femmes et vous ? Vous y gagnez quoi? A vos âges (certains ont plus de 35 ans mais éprouvent toujours un plaisir à humilier les gens)  vous êtes là à harceler les enfants d'autrui pour votre plaisir. Vous n'avez aucune honte, en plus certains d'entre  vous ne faites rien de votre vie. Cependant j'oubliais " c'est tellement glamour harceler une femme " que votre mentalité se résumait à ça. En deux mots : Restez cons. Et pour information on peut aller en prison suite à des tweets. Parallèlement ce qui me fait rire sont certains de nos semblables qui nous allument puis tweetent " elles font que se plaindre mais elles nous soutiennent pas " . Non seulement vous raillez sur vos semblables et vous attendez du soutien de notre part ?  B*tch you dream too much. C'est vachement gonflé sachant qu'ils ne sont pas présents quand on se fait harceler. 

Pour conclure je voulais vraiment éviter le coup de gueule mais ça n'a pas marché, je suis toujours aussi désespérée de voir qu'on est toujours à écrire sur ça. Au bout d'un certain temps c'est très fatiguant, vous n'en pouvez plus. Tout y passe : nude, harcèlement intempestif, menace. Il n'y aucune limite sur ce réseau. Ce que j'ai écrit je l'ai vu sur Twitter, rien n'est inventé. Pourtant ces filles elles ont des choses à dire, extrêmement intéressantes, mais on souhaite les faire taire.
FACEBOOK -TWITTER Photo from Tumblr. 
+ Dans le même genre vous pouvez lire : T'es qu'une pute ma chérie / Misogynoir & Twitter 

Enregistrer un commentaire

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Copyright © Aloha Tallulah. Design by FCD.